Aller au contenu
Accueil » Toute trousse de premiers soins n’est pas nécessairement trousse de premiers soins…

Toute trousse de premiers soins n’est pas nécessairement trousse de premiers soins…

Lorsque je fais l’inspection en entreprise chez mes clients, je vois souvent des trousses de premiers soins qui ne rencontrent pas les normes de la CNESST. Soit qu’elles n’aient pas été converties aux nouvelles normes, ou pire, que le client l’ait acheté dans une pharmacie ou une grande surface, sans s’assurer qu’elle est conforme.

Plusieurs achètent une trousse parce qu’il faut le faire, sans se soucier de la qualité du contenu et de sa conformité. C’est de l’argent jeté par les fenêtres. En tant qu’employeur, vous avez la responsabilité d’assurer la santé et la sécurité de vos employés. Ça inclut des processus sécuritaires, mais aussi d’avoir l’équipement de prévention et d’intervention requis par la réglementation. Ne vous fiez pas au fait que la CNESST ne fait plus d’inspection systématique dans les entreprises. Si un de vos employés subit un accident majeur, les inspecteurs débarqueront dans vos locaux et repéreront toutes les failles, même le contenu de vos trousses. Pour avoir voulu épargner quelques dollars, vous pourriez payer la totale. 

La qualité de votre matériel de premiers soins a aussi un impact sur votre productivité et vos primes de CNESST. Des bandages et des pansements de mauvaise qualité risquent d’obliger votre secouriste à refaire le pansement de l’employé blessé en cours de quart de travail, en plus de l’intervention initiale. C’est une perte de productivité. De plus, si leur emballage n’est pas robuste, les pansements risquent de perdre leur stérilité. Une plaie infectée, c’est un arrêt de travail prolongé et potentiellement une augmentation des primes de CNESST.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.